Les chancelleries et les médias ne donnaient pas plus de dix ans d'espérance de vie au régime des mollahs mais voilà près de quarante ans qu'il s'est installé au pouvoir à Téhéran...